8 juillet 2015

Tache d’huile salue l’initiative Mi’gmaq contre Chaleur Terminals Inc

Carleton-sur-Mer, 7 juillet 2015: Tache d’huile salue la décision des Mi’gmaq de la Gaspésie de lancer une poursuite judiciaire contre le projet de Chaleur Terminals Inc à Belledune au Nouveau-Brunswick. Ce projet est effectivement non seulement nuisible et potentiellement immensément dangereux pour la région, mais aussi en violation du titre aborigène, des droits ancestraux et des droits issus de traité des Mi’gmaq.

Les demandes et priorités exprimées par les Mi’gmaq trouvent un écho dans les positions de Tache d’huile, mettant de l’avant la sécurité et la dignité des communautés, ainsi qu’une considération sérieuse des enjeux climatiques actuels.

“Nous croyons essentiel que ces démarches des communautés Mi’gmaq soient hautement considérées et que leurs droits soient enfin respectés. Les travaux de Chaleur Terminals doivent cesser au plus tôt afin d’éviter que des torts irréparables ne soient commis” affirme la porte-parole de Tache d’huile.

Notons que la dernière conférence de presse du mouvement avait pour thème la non-légitimité de Chaleur Teminals Inc à amorcer les travaux. Nous réitérons que : “Ce projet concerne directement toutes les communautés qui seront traversées par les convois de wagons-citernes, celles qui dépendent des bassins versants de cours d’eau à proximité des rails autant que celles riveraines de la Baie-des-Chaleurs. Personne n’est convenablement consulté. Nous avons aussi une responsabilité envers les générations montantes et futures, celle de construire des infrastructures de transition et non d’accueillir l’exportation d’hydrocarbures, projets qui minent assurément le climat.”

Visionner la vidéo produite par Tache d’huile sur le projet de Belledune.

-30-

Contact: Maude Prud’homme, porte parole, 581-886-3523