10 mars 2016

Invitation: poursuite judiciaire contre Chaleur Terminals inc et le gouvernement du Nouveau-Brunswick

Quand: 15 mars à 8:00 (9:00 heure du NB)

Où: palais de Justice de Campbellton – 157, rue Water

Parce que le projet de terminal pétrolier à Belledune est non seulement nuisible et potentiellement dangereux, mais il constituerait une violation du titre aborigène, des droits ancestraux et des droits issus de traité des Mi’gmaq. Les Mi’gmaqs de la Gaspésie ont pris les choses en main et le Mi’gmawei Mawiomi Secretariat(MMS), instance liant les 3 communautés situées dans la péninsule, a lancé une poursuite judiciaire contre Chaleur Terminals Inc. et le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Nous relayons l’invitation des Mi’gmaqs:
joignez le mouvement ce 15 mars, rendez-vous au palais de justice de Campbellton pour appuyer les revendications légitimes des Mi’gmaqs.

Pour suivre au fur et à mesure l’actualité de cette poursuite judiciaire, consultez cet évènement facebook.

English follows…

Les Micmacs invoquent de nombreux motifs. Ils touchent la protection de leur mode de vie traditionnel et des ressources qu’ils exploitent, l’absence d’avantages économiques pour les citoyens de Listuguj, Gesgapegiag et Gespeg, de même que la protection de l’environnement régional et national.

« Depuis des millénaires, notre territoire a nourri non seulement notre peuple, mais également notre culture et notre identité, mais ces privilèges viennent avec des responsabilités. Cela est d’autant plus vrai quant à notre devoir sacré de protéger le saumon, qui est déjà menacé. Nous sommes déterminés à contrer la menace que représente ce projet pour notre saumon, ainsi que les risques qu’il engendre pour nos familles et nos communautés. Nous n’avons pas donné notre consentement à ce projet dangereux et le gouvernement refuse même de nous consulter », dénonce le chef de Listuguj, Scott Martin.

Soyons nombreux-ses, et emplis de gratitude pour cette démarche de protection du territoire Mi’gmaq que nous habitons.


Since the project of the petroleum terminal at Belledune is not only harmful and potentially dangerous and also constitutes a violation of the Aboriginal title, ancestral rights, and the rights resulting from the Mi’gmaq treaties, the Mi’gmaqs of the Gaspé Coast have taken things into their hands and the Mi’gmawei Mawiomi Secretariat (MMS) has launched legal proceedings against Chaleur Terminals and the Government of New Brunswick.

The Micmacs are invoking numerous motives which touch the protection of their traditional lifestyle and the resources that they exploit, the absence of economical advantages for the citizens of Listuguj, Gesgapegiag and Gespeg, as well as the protection of the regional and national environment.

« For millenaires our territory has fed not only our people but also our culture and our identity, these privileges come with responsabilities.
This is also true with regards to our sacred duty to protect the salmon which are under the direct threath of extinction due to this petroleum project at Belledune, N.B.
We are determined to eliminate the threath that this project causes for our salmon, as well as the risks brought to our families and communities by this oil project at Belledune, N.B. We have not given our consent to this dangerous project and the government refuses to even consult us », declares Scott Martin, Chief at Lustuguj.

Let us be many to be filled with gratitude that this global approach supported by so many people is happening in order to protect the Mig’mag territory in which we live.